Savoir conduire est important, cependant, avoir un minimum de connaissances dans le domaine mécanique l’est également. En effet, il ne suffit pas de conduire votre voiture, il faut savoir ce qui va mal en cas de pépin. Cela vous évitera de faire un tour à chaque fois chez votre mécanicien et perdre plus d’argent et de temps.

Parmi les problèmes qui reviennent le plus, nous citons le tremblement de la voiture lors de l’accélération. Alors, quelles sont les causes de ce tremblement ? Comment résoudre ce problème ? Nous répondons à ces questions dans la suite de cet article. Bonne lecture !

Quelles sont les causes d’une voiture qui tremble à l’accélération ?

Le tremblement de la voiture ou la vibration de votre volant doit vous inquiéter, car cela finit par la perte de contrôle du véhicule, provoquant des conséquences assez graves, voire mortelles, d’où l’importance de connaître les vraies causes pour procéder à une réparation rapide.

Le tremblement de la voiture à l’accélération est un problème assez répandu. Il existe deux types de tremblements de voiture en général ; nous avons les tremblements remarqués, peu importe la vitesse de la voiture, ainsi que les tremblements quand celle-ci atteint une vitesse assez élevée ou lors de l’accélération.

Si vous avez des tremblements à des vitesses pas très élevées, la cause peut être détectée dans la jante voilée de votre voiture. Ceci dit, dans la majorité des cas, la cause est due à un ou plusieurs pneus dégonflés.

Dans le deuxième cas, la voiture commence à trembler si elle atteint une vitesse considérable, voire élevée. Cela est expliqué généralement par un mauvais parallélisme de la voiture, la possibilité d’un dégonflement d’un ou de plusieurs pneus n’est pas exclue.

Que faut-il faire si nous remarquons que la voiture tremble à l’accélération ?

Comme nous avons vu, les causes d’un tremblement d’une voiture à l’accélération sont variées, il est difficile pour un amateur de détecter la vraie cause de cette problématique. De ce fait, il est judicieux, voire impératif, de consulter votre garagiste qui fera le nécessaire pour votre véhicule.

Le garagiste commence par établir un diagnostic professionnel qui l’aidera à détecter la réelle cause de ce tremblement. L’examen peut se faire par élimination, du coup le professionnel peut vérifier plusieurs points, comme :

  • L’embrayage ;
  • Le parallélisme de la voiture ;
  • Les bougies ;
  • La boîte de vitesses ;
  • Les roulements de la roue ;
  • L’état des pneus ;
  • La jante voilée.

Cet examen dure généralement 2 heures en moyenne, cependant, il peut aller jusqu’à trois heures. Le prix varie entre 50 à 150 €, selon le garagiste, la complexité du problème, le temps consacré pour cette intervention et selon la solution apportée également.

Pourquoi un amateur ne peut pas régler cette problématique ?

Plusieurs personnes se précipitent à bricoler quand elles remarquent que leur voiture tremble, car elles sous-estiment le souci. D’ailleurs, il faut savoir que ce souci est loin d’être minime, donc il faut le prendre au sérieux dès son apparition. La prise au sérieux de ce problème se traduit par un passage chez un professionnel et non pas par un bricolage fait maison.

Le professionnel aura besoin d’outils spéciaux, il devra aussi passer par plusieurs étapes afin de régler le problème, ce qui n’est pas facile à faire si on n’est pas callé dans le domaine.

Pour finir, ce genre de désagrément ne survient jamais au début de la vie de votre véhicule. En effet, une voiture avec l’âge se fatigue et s’abîme ; un tremblement, des pannes et un besoin d’entretien accru se manifestent toujours. Si vous souhaitez augmenter la longévité de votre véhicule, ne faites pas l’impasse sur l’entretien et rendez visite à votre garagiste.

Postez votre commentaire