Il est maintenant possible de trouver une grande gamme de pneus à prix abordable sur Internet, ce qui permet aux consommateurs de réduire les coûts. Mais attention à bien les sélectionner, sous peine de voir la facture grimper sur le long terme ! On fait le point sur le sujet.

remplacer un pneu

Source : Pixabay

Les pneus pas chers, une bonne idée ?

A l’inverse d’un garage, les fournisseurs de pneus en ligne proposent des gammes qui varient énormément en termes de prix. Un pneu pas cher de marque Nankang pourra ainsi coûter seulement 35€, alors qu’il faudra compter au minimum une cinquantaine d’euros pour un Michelin. Comment alors s’y retrouver quand il existe plus de 20 000 références et que les plus grandes marques sont recensées ?

Il faut savoir que des pneus à prix vraiment très bas peuvent s’avérer séduisant, mais leur durée dans le temps sera souvent réduite. Cela veut dire qu’il vous faudra les changer plus régulièrement, ce qui engendre des coûts de main d’oeuvre importants. Au final, vous pourrez donc ne pas gagner d’argent, au contraire. Il faut donc vous assurer de prendre quelques critères en compte au-delà du prix.

pneu

Source : Pxhere

Comment choisir ses pneus pas chers ?

Le premier conseil que l’on peut donner, c’est de privilégier les marques, en surveillant les offres et promotions. Si vous êtes disposés à attendre, un pneu Bridgestone ou Continental pourra vous être proposé à un prix approchant celui des pneus milieu de gamme. Cela vous permettra donc d’avoir des pneus durables et peu onéreux à la fois.

Si toutefois vous faites le choix d’une marque moins connue, vérifiez les éléments suivants :

  • Quelle est la résistance au roulement ? C’est-à-dire la vitesse à laquelle les pneus perdent de la matière sur les routes. Plus celle-ci est élevée, et plus votre pneu durera.
  • Quelle est l’adhérence du pneu ? Un pneu pas cher peut sembler tentant pour votre porte-monnaie, il faut savoir qu’il peut allonger votre distance de freinage de plus de 25%.
  • Quelle est la date de production du pneu ? Si un pneu vous paraît vraiment pas cher, c’est peut-être qu’il est vieux. Or les pneus “vieux” sont bien sûr moins performants. Vérifiez donc toujours la date DOT, qui indique l’année de production.
  • Le pneu a-t-il été “rechapé” ? Le rechapage permet d’enlever la bande de roulement usagée d’un pneu et de la remplacer. Si l’idée paraît bonne à la base, elle a un inconvénient : la carcasse du pneu ne change pas, et subit donc une usure deux fois plus importante.

 

Dernier conseil : les pneus pas chers originaires de Chine montrent offrent de piètres performances en terme de qualité. Nous vous conseillons donc de les éviter et de privilégier d’autres marques. Pour finir s’il faut faire preuve de prudence, il n’est pas non plus nécessaire d’être paranoïaque. Les pneus proposés sur le marché français ont été sélectionnés selon des critères de sécurité mais aussi homologués, ce qui leur garantit quand même une qualité minimum.

Postez votre commentaire